Quelle est la cote argus ?

45

A lire également : Quelle est la plus petite voiture 7 places ?

Le site de devis de voiture l’argus.fr.

L’ Argus, depuis 1927, calcule la cote de centaines de modèles de voitures. Il permet aux particuliers et aux professionnels de connaître la valeur d’une voiture d’occasion sur le marché.

A lire également : Comment fonctionne une reprise de véhicule ?

Créé par Paul Rousseau et Ernest Loste, le premier numéro a été publié le 15 septembre 1927. Les premiers numéros ont été basés sur le cours Average Argus mis en place chaque semaine par Bureau Veritas. Dès 1931, l’inscription a été internalisée. Pendant le conflit de 1939-1945, la publication de l’Argus a été maintenue malgré les difficultés liées au conflit et certaines périodes de suspension. À la fin de la guerre, le cours moyen argus devient une référence, en fait, l’État l’utilise pour calculer le montant de l’ indemnisation des véhicules réquisitionnés pendant le conflit. Au fil du temps, L’Argus se développe pour devenir un outil indispensable. Que ce soit garages, assureurs, experts automobiles , tribunaux, notaires, entreprises ou particuliers, tout le monde l’utilise.

Quels sont les critères de départ pour calculer la cote d’une voiture ?

Pour calculer le cours moyen d’argus d’un véhicule , le travail des experts commence bien avant la commercialisation du véhicule . À partir de ce moment, ils récupèrent toutes les informations nécessaires auprès des fabricants pour « analyser et anticiper le comportement et l’actualisation ». Depuis la commercialisation du véhicule, les experts Argus ajustent la courbe d’amortissement pour chaque moteur et chaque finition. Tout au long de la durée de vie du modèle, ils surveillent les changements susceptibles de provoquer des changements dans la cote et l’ajustent avec autant de précision. En effet, ils se tiennent constamment informés desnouvelles de l’automobile,des politiques et de la législation des constructeurs. Ils fondent leurs calculs principalement sur les valeurs de prise de contrôle, de rachat et de revente de concessions . Ils obtiennent ces valeurs grâce à une observation fine du marché automobile grâce à un logiciel de gestion Argus qui équipe la plupart des professionnels français.

Avec l’aide de l’Argus Middle Course, les particuliers et les professionnels peuvent affiner et personnaliser la notation d’une voiture en fonction de ses différentes spécificités. Pour être en mesure d’effectuer ce calcul, il sera nécessaire en plus deMarque, Modèle, Motorisation, Finition

 :

  • Date de mise en service du véhicule : lorsque le véhicule a été immatriculé avant ou après le milieu de la période de référence (mois moyen), appliquer une perte ou un gain en capital comme suit : — Si le même véhicule existe au cours de l’année précédente ou de l’année suivante, mesurer la différence entre les prix moyens, y compris les options, et appliquer la règle du prorata-temporis. — Si le véhicule n’existe pas dans une autre année, appliquer sur le cours moyen, y compris les options, une valeur de /- de 1,3 % par mois (1% pour 4×4 sur 2 ans).
  • Kilométrage  : parcouru selon que le véhicule a parcouru plus ou moins de kilomètres que le parcours moyen, la cote sera dotée d’une valeur de /-
  • Options  : selon l’âge, l’état, les conditions d’exploitation, l’utilité ou la jouissance de ces options donnera droit aux gains en capital
  • L’ existence d’une garantie constructeur ou d’un contrat de maintenance confère à la voiture une valeur ajoutée.
  • L’ état général de la voiture  : si l’état général de la voiture est inférieur à l’état standard, il diminuera sa valeur.

Outils numériques

L’ Argus a toujours cherché à diffuser l’information le mieux et le plus facilement possible. Depuis les années 80, avec la mise au point des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) L’Argus a pris l’outil informatique. Ainsi, les chances Argus personnalisées des voitures d’occasion pourraient être calculées informatisées. Grâce à ces nouvelles technologies, qui sont le Minitel puis le développement de l’Internet, l’entreprise a pu faire face à un plus grand nombre de voitures.

En 1997, L’Argus crée son site web. En 1998, les ménages français ont pu connaître le Cours Argus Intermédiaire sur le site argusauto.com devenu largus.fr.

Si en France nous avons la chance d’avoir une entreprise comme L’Argus qui donne une note aux voitures d’occasion, la même chose n’est pas vraie dans tous les pays. En effet, nos amis espagnols ne bénéficient d’aucun système identique au système français, alors que les Britanniques ne l’ont eu que depuis les années 1990.

Vous êtes à la recherche d’une voiture d’occasion, n’hésitez pas à consulter les annonces du site Auto-selection.com qui propose plus de 150 000 voitures d’occasion à vendre, principalement par des professionnels.

vous pourriez aussi aimer