Rédiger un avis de décès

Le décès d’un proche n’est pas une situation facile à vivre, mais il faudra y faire face. On doit se reprendre émotionnellement pour différentes démarches dont la rédaction de l’avis de décès. Dans cet article, nous allons vous apporter quelques indications pour bien le rédiger.

A lire également : Comment convaincre sa femme de ne pas divorcer ?

Ne pas confondre « avis de décès » et « faire-part »

On fait un avis de décès et un faire-part pour annoncer le départ d’une personne et pour indiquer les grandes lignes des obsèques. Cependant, l’avis de décès va être publié dans les journaux régionaux ou nationaux. Tout le monde pourra alors le voir. Le faire-part, lui, est plus personnel, car il est envoyé à une personne bien précise par courrier ou remis en main propre par les proches du défunt.

L’avis de décès, c’est quoi précisément ?

Appelé également avis nécrologique, l’avis de décès est une annonce pour informer le décès d’une personne. Dans celui-ci, on retrouve les grandes lignes des funérailles, notamment la date et le lieu. Cet avis, une fois rédigé, va être publié dans la presse dans la rubrique nécrologique ou sur des sites spécifiques comme sur avis de décès du jour d’Odella.

A lire en complément : Comment déclarer les dividendes sur la 2042 ?

Il est à rappeler que la rédaction et la publication d’un avis de décès ne sont pas obligatoires. La famille endeuillée peut alors très bien faire le choix de s’en passer. Comprenez quand même qu’à travers cet avis de décès, on rend aussi hommage au défunt.

La rédaction de l’avis de décès

L’avis de décès doit donner le maximum d’informations sur les obsèques, mais il ne faut pas non plus écrire des dizaines de lignes. Pour sa rédaction aussi, il faut respecter quelques règles.

Il faut commencer par l’annonce du décès par les intimes qui prennent en charge les funérailles. Là, il faut citer les intimes du plus proche au plus éloigné et du plus âgé au plus jeune. On doit alors retrouver en premier lieu le conjoint, les enfants, les petits-enfants, les autres membres de la famille et enfin l’entourage proche. Pour l’annonce du décès, on a les formules courantes comme « ont la tristesse de vous annoncer le décès de … » ou « ont la douleur de vous faire part du départ de … ».

Il faut par la suite afficher le nom complet du défunt avec son âge ou sa date de naissance, le jour et le lieu du décès. Si la famille endeuillée le souhaite, on peut se permettre d’indiquer les circonstances du décès. C’est également à ce niveau qu’il faut mettre les fonctions que le défunt tient, ses décorations et ses investissements dans la vie publique. Il faut continuer avec le déroulement des obsèques. Il faut donner la date, l’heure et le lieu de la cérémonie ainsi que le lieu de la crémation ou de l’enterrement. Si vous avez décidé une cérémonie civile, rendez-vous ici pour connaitre le déroulement. Il faut également préciser le lieu de repos du décédé dans l’attente des obsèques.

On poursuit avec les volontés spécifiques de la famille endeuillée et du défunt sur les fleurs, les plaques, les couronnes et les dons à une association. Il faut terminer cet avis de décès par des remerciements anticipés.

vous pourriez aussi aimer