Que faire en cas de mise en fourrière ?

Votre véhicule a été mis en fourrière ? Cela arrive dans toute vie d’un conducteur ! Problème de stationnement le plus souvent et dans les cas les moins graves ou infractions au code la route plus sévère comme l’alcoolisme ou les excès de vitesse, il existe plusieurs situations qui entraînent la mise en fourrière. Si vous êtes concerné, ou même si cela ne vous est jamais arrivé, nous vous recommandons de prendre un moment pour lire ce guide pratique et savoir quoi faire en cas de besoin.

Appeler pour vérifier 

Il faut déjà vérifier que votre voiture est bien à la fourrière et que vous n’avez pas été victime d’un vol. Donc, avant tout déplacement, il est vivement recommandé d’appeler la fourrière pour vérifier qu’elle a bien été enlevée, et c’est aussi l’occasion de poser des questions sur la procédure pour récupérer le véhicule. Consultez ce site pour trouver le numéro de téléphone de la fourrière, l’adresse et de nombreux détails sur la procédure de récupération. 

A voir aussi : Vaincre sa peur du saut en parachute

Prévoir des frais importants 

Ces parkings très spéciaux sont en général en périphérie des villes et ils ne sont pas toujours à rejoindre alors demandez conseil lorsque vous appelez la fourrière. Est-ce possible d’y aller en transport en commun, et si oui, combien de temps faut-il ? Est-ce que la fourrière est vraiment isolée, auquel cas, il va falloir contacter un ami pour faire le trajet avec vous ou.. faire appel à un taxi ! Eh oui, la fourrière coûte cher, et mieux vaut être prévenu à l’avance, que la voiture ait une bonne reprise ou non. Les frais sont importants en raison des démarches effectuées : l’immobilisation de la voiture ou de la moto, l’enlèvement, la garde, l’expertise et sans oublier le montant de l’amende, qui est aussi assez élevé. Par conséquent, on arrive rapidement à un montant de 200 euros voire plus pour une mise en fourrière, et ça, c’est quand on s’en aperçoit au premier jour de garde… L’addition grimpe vite si vous vous servez de votre véhicule une fois par semaine par exemple !

Lire également : Pourquoi acheter des matériels de chantier d’occasion ?

vous pourriez aussi aimer