Comment faire une VAE expert automobile ?

Vous avez toujours été attiré par le monde de l’automobile et des véhicules. Vous êtes en études ou en pleine reconversion et votre but est de vous spécialiser dans ce domaine. Pour pouvoir vous lancer de manière professionnelle dans cette aventure, vous allez peut-être avoir besoin d’une VAE expert automobile. Grâce à la VAE, vous allez pouvoir prétendre à ce diplôme même si vous n’avez pas actuellement les qualités ni même l’expertise requise pour accéder à ce genre de formation.

Qu’est-ce qu’une VAE ?

Une VAE à pour but de valider vos capacités et vos expériences dans un domaine. De son nom entier, Validation Acquise de l’Expérience, elle sert aux personnes n’ayant pas les diplômes nécessaires à postuler, prétendre à des postes qui en nécessitent originellement. C’est la confirmation que vous avez appris et acquis de multiples connaissances sans forcément être passé par la case études ou formation. Elles servent à maintenir un emploi en renforçant sa légitimité sur son poste, une sorte d’assurance, mais aussi à postuler à d’autres emplois où l’accès y est réservé de base comme le service à la personne, la sécurité ou encore la santé. Aujourd’hui la VAE c’est plus de 10 000 diplômes et certifications, dans toutes la France, de Marseille à Paris. Du simple CAP au plus grandes écoles et même doctorat.

A découvrir également : Quelle est la plus petite voiture 7 places ?

Qui peut avoir une VAE ?

Les personnes pouvant prétendre à cette validation doivent au moins avoir eu 1 an d’expertise dans le domaine de manière continue ou discontinue dans un emploi en rapport avec la validation souhaitée en ayant été salarié ou bénévole. C’est un des points positifs de cette dernière, c’est qu’elle est accessible à un grand nombre de personnes et elle joue un rôle d’assurance dans votre emploi.

Quels sont les types de VAE ?

Il existe 3 types de diplômes desservis en France, ceux donnés par l’État, ceux distribués par des organismes ou encore par les branches professionnelles appelées CQP.

A voir aussi : Mazda MX 5 : un modèle électrique arrive

Il y a plusieurs niveaux de diplômes disponibles avec le VAE, de simple exécutant débutant à manager décisionnaire. Voici les différentes graduations et compétences que vous pouvez obtenir avec cette formation qui se classe du niveau 5 au niveau 1.

  • Niveau 5 : Exécutant débutant, ayant pour compétences les procédures classiques et n’ayant pas beaucoup d’autonomie, peu d’expertise. Le niveau équivalent est celui d’un CAP, BEP.
  • Niveau 4 : Exécutant interprète, exploite et extrait l’information, avec une autonomie restreinte, peu d’expertise, équivalent d’un Brevet professionnel, Bac ou Bac pro.
  • Niveau 3 : Assistant expérimenté, exécute avec précisions des méthodes, travail en autonomie, bonne expertise niveau équivalent à un BTS, DUT.
  • Niveau 2 : Manager, gère une équipe de travail, crée une unité, grande autonomie, niveau Licence, Master, grande autonomie, très bonne expertise.
  • Niveau 1 : Manager décisionnaire, planifie les activités, niveau Master Bac +5, très grande autonomie, très bonne expertise. 

Présentation des étapes pour devenir expert automobile

Pour devenir expert automobile, il vous faut préparer le DEA, diplôme d’état d’expert automobile. Ce diplôme est reconnu par l’état comme étant de niveau 3 équivalent Bac +2. Ce dernier est en 3 étapes appelées respectivement A, B et C. Le parcours classique d’une personne voulant passer le diplôme se déroule sur 5 ans avec pour commencer, l’obtention d’un BTS de ce type : BTS EVM, AVA, MCI, Agroéquipement, machinisme agricole et d’autres encore. Vous pouvez vérifier en ligne si votre BTS correspond à ce type de diplôme.

Évidemment si vous ne possédez aucun de ces BTS la VAE est là pour vous, il suffit de passer son équivalent, en l’occurrence, le niveau 3.

Suite à l’obtention de ces derniers, il vous faut en parallèle avoir acquis une expérience de 12 mois dans la réparation automobile. Si vous avez accompli ces étapes, vous avez validé les parties A et B du diplôme.

Pour valider la partie C de ce dernier, il vous faudra 2 ans d’expérience au sein de cabinet en tant qu’expert ainsi qu’une formation en expert automobile.

Si vous souhaitiez évolué dans le monde des véhicules et de l’expertise, après avoir passé ces étapes vous voilà officiellement expert automobile, à vous le contrôle et sinistre des clients. Et même si vous l’avez obtenu grâce à la VAE, vous serez un expert, au même titre que ces personnes étant passées par la case BTS ou DUT.

vous pourriez aussi aimer