Comment retarder ses règles naturellement (vinaigre) ?

114

Vous êtes peut-être réglé comme une horloge, mais ces règles n’arrivent pas toujours au bon moment. Oui, il n’est ni confortable, ni pratique d’avoir ses règles en vacances ou encore pendant cette période où vous allez faire une virée en forêt avec vos amis. Le saviez-vous ? Il existe certaines astuces naturelles qui vous permettent de retarder les règles.

Mettre moins d’épices dans son assiette

Ça n’a pas encore été prouvé scientifiquement, mais chez certaines femmes, une alimentation épicée déclenche les menstruations. Ceci dit, il y a de fortes chances que vous ayez vos règles rapidement si vous mettez autant d’épices dans votre alimentation. Pour retarder vos règles, ne serait-ce que de quelques jours, il serait donc judicieux d’éviter les épices. Abstenez-vous sur une ou deux semaines précédant vos menstruations.

Lire également : Quel est le prix du CBD ?

Quand on vous parle d’épices, on fait notamment référence au poivre, au gingembre, au curcuma, à l’ail, à la cannelle et aux clous de girofle. Ne vous en privez pas trop longtemps non plus et ne le faites pas régulièrement, car ces épices sont bénéfiques pour la santé.

Prendre du vinaigre

Pour réguler les flux sanguins pendant la période de menstruation, on peut vous recommander de prendre du vinaigre. Dans cette action, c’est le cidre de pomme qui est le plus efficace. Le cidre de pomme peut soigner les affections gynécologiques et atténuer les saignées abondantes. C’est dans cette action que certaines femmes se permettent de prendre du vinaigre de cidre pour retarder leurs règles.

Lire également : Comment soigner une conjonctivite naturellement ?

Vous pouvez donc prendre deux cuillères à café de cidre de pommes trois fois par jour. Commencez le traitement deux semaines avant les règles. Il est également possible de continuer sa prise pendant la période de menstruation pour réduire la quantité de sang évacuée. Certes, c’est un traitement naturel, mais vous ne devez pas non plus en abuser, car une prise sur une longue durée peut provoquer des ulcères de l’œsophage.

Intégrer les lentilles à son alimentation

Si vous n’avez plus des semaines devant vous pour retarder ces règles, vous pouvez opter pour les lentilles. Ces graines s’avèrent efficaces chez certaines femmes, même si sa consommation se fait quelques jours avant la date des règles.

Vous vous demandez comment les lentilles peuvent faire cet effet. La réponse réside dans les antioxydants qu’elles renferment. Ces antioxydants peuvent réduire la production d’œstrogènes, ce qui va conduire au retard des règles.

Pour ce faire, préparez-vous une soupe de lentilles. Pour vous faciliter la vie, achetez de la lentille en poudre. L’idéal est de prendre cette soupe le matin sans avoir bu ou mangé. Ne prenez pas de lentilles sur plus d’une semaine pour éviter les problèmes gastriques et les ballonnements. Arrêtez donc dès que vous pensez avoir décalé vos règles.

Boire du jus de citron

Le jus de citron, de par son acidité, peut se comparer au vinaigre de cidre. Il peut donc faire le même effet que le cidre de pomme en retardant de quelques jours vos règles. Pour ce faire, il faut boire du jus de citron quelques jours avant l’arrivée des règles. Le citron peut être dilué dans un verre d’eau ou une tasse de thé, mais ne mettez pas de sucre. Prenez deux à trois verres par jour.

Avoir recours à des plantes médicinales pour arrêter rapidement les règles

Là, on ne parle plus de retarder les règles, mais plutôt de les arrêter rapidement. Dans ce cas, vous pouvez avoir recours aux feuilles de framboisier. Ces dernières peuvent vous aider à arrêter rapidement le flux sanguin. Ceci dit, si vous partez demain ou après-demain pour les vacances, prenez une infusion de feuilles de framboisier afin de stopper les menstruations.

La racine de réglisse peut aussi faire le même effet. Elle va s’activer pour réguler le taux d’œstrogènes, ce qui va arrêter rapidement les règles. Pour ce faire, faites bouillir les racines de réglisse avec une tasse d’eau. Prenez trois tasses par jour pendant les trois ou quatre jours précédant les règles.

Se protéger à l’aide d’une culotte de règle menstruelle

Vous êtes parvenu à retarder vos règles à l’aide d’une de ces recettes ? Parfait, maintenant que le premier jour de vos règles est arrivé, il va falloir penser à vous équiper de vos protections féminines. Ces dernières pourront prendre la forme d’une serviette hygiénique classique, et d’un tampon. Toutefois, il serait temps de changer de méthode, ou plutôt de consommation. En effet, ces protections féminines restent très polluantes sans oublier leurs traitements une fois en déchetteries. Une majorité de femmes cherchent à tout prix à faire évoluer cela toutes sans faire de compromis sur la qualité de protection lors de leurs règles menstruelles.

Et pour cela, certaines d’entre elles se sont dirigées vers une solution économique, plus respectueuse pour l’environnement et plus confortable. Effectivement, ces femmes ont donc décidé de porter une culotte de protection menstruelle. Cette dernière leur permet de les protéger quotidiennement sans avoir à polluer la nature. Vous pourrez en retrouver dans différents points de ventes physiques mais également sur internet. Certaines boutiques en ligne de culottes de règles menstruelles valent le coup et le cout d’autant plus que vous pourrez acquérir des produits de très bonne qualité.

vous pourriez aussi aimer