Quelles sont les différentes parties d’un voilier ?

On appelle voilier, un navire entièrement ou partiellement propulsé par des voiles. Il est très prisé pour bon nombre de destinations dans le monde entier. Toutefois, avant de s’y mettre, il convient de maîtriser convenablement ses différentes parties. Découvrez ici, une liste des diverses pièces d’un voilier.

Les parties importantes d’un voilier

Le voilier est composé de plusieurs parties qui participent toutes à son bon fonctionnement.

A voir aussi : Tendance : comment porter la casquette ?

La coque

En généralité, la coque constitue le bateau proprement dit. Elle est la partie qui garantit la capacité de flotter du bateau et transporte toutes les autres pièces.

Le gouvernail

La partie dite « gouvernail » est une plaque métallique disposée à l’arrière du navire. Elle est directement reliée à la barre qui permet de l’orienter en fixant un cap.

A découvrir également : Investir en bourse : 3 conseils pour les débutants

Le mât

C’est la longue perche verticale qui soutient les voiles. Le mât est en général positionné en avant et confère au voilier son aspect et sa forme spécifique.

La barre

La barre aide à changer la direction du bateau. Un voilier est dirigé par franche ou par une roue. Cet équipement dépend généralement des dimensions (taille) du voilier.

Le gréement

Le gréement représente toutes les pièces tant mobiles que fixes qui contribuent à la propulsion et au mouvement d’un bateau sous l’effet du vent. Il est constitué de différentes sortes de cordages, ferrures, lignes, mâts, voiles, longerons, etc.

Les autres parties principales

parties d’un voilier

Le voilier est également constitué de certaines autres parties tout aussi indispensables.

La poupe

La poupe représente la section arrière du bateau. Quand le vent souffle en poupe, le navire avance rapidement.

La quille

La quille est une grande nageoire qui équilibre la tendance au chavirement des coques en apportant un contrepoids. Elle est souvent positionnée de manière à contrebalancer la puissance du vent sur les voiles.

La proue

La proue est la partie avant du navire. Celle-ci est également appelée « arc » puisqu’elle est la portion pointue qui essaye de traverser l’eau. Sa forme détermine partiellement la direction du navire.

Le safran

Le safran est une aile orientée de la gauche vers la droite. Associé à la barre, ils forment le gouvernail.

La grand-voile

 

La grand-voile est la plus grande du bateau. La plupart des bateaux à voile usent d’un gréement type sloop et sont donc facilement reconnaissables.

La bôme

C’est une colonne attachée de manière horizontale au mât. Il permet de maintenir la grand-voile en place.

Le foc

Le foc fait référence à une voile avant dont la forme est triangulaire. Il est bien plus fin que les divers autres voiles et s’utilise quand le vent est intense.

La boussole

La boussole se situe habituellement au niveau du cockpit. Il s’agit de l’un des plus fiables et plus vieux instruments de navigation disponibles sur le marché.

L’ancre

L’ancre est un morceau d’acier qui fait partie du gréement et qui est lâché par chaîne au tréfonds de l’eau. Celui-ci est installé de manière à garder le navire à l’ancrage.

Le traceur de carte

Il s’utilise, aujourd’hui, par la majorité des capitaines. Le traceur de carte affiche une carte et l’emplacement précis en temps réel. Il est comparable au GPS d’une voiture.

Les composants internes d’un voilier habitable

Un bateau à voile habitable comporte certains éléments qu’il convient de connaître.

La cuisine

La cuisine comprend en général, un four, un évier, une gazinière et un réfrigérateur. L’eau est emmagasinée dans des citernes et quelques fois une entrée d’eau de mer est commode pour une économie d’eau potable.

La table à carte

La table à carte rassemble tous les composants électroniques (le GPS, l’ordinateur de bord, le tableau électrique et le radar) et sert à stocker les cartes nautiques.

La descente et le carré

La descente représente les marches qui donnent accès à l’intérieur du navire. Le carré par contre, permet de manger à l’intérieur. Les banquettes latérales peuvent être changées en petit lit pour se reposer.

Les cabines

Dans un bateau à voile, l’espace est limité. Il faut donc éviter de s’y rendre avec de nombreuses valises. Optez plutôt pour une sacoche souple facilement rangeable dans les armoires.

Le coffre à voile

Il permet d’entreposer les voiles et l’équipement de navigation loin de l’humidité et de l’eau.

vous pourriez aussi aimer