Qualcomm veut que votre prochain téléphone et le 5G alimentent les « XR Viewers ».

114

image of nReal Light glasses, aka XR Viewers irréel

La réalité virtuelle et mixte (XR) est un peu bizarre en ce moment. Il y a du contenu et du matériel pour les consommateurs, mais ces produits demeurent solidement ancrés dans un créneau qui n’a pas encore trouvé d’attrait dans le grand public. Qualcomm pense avoir trouvé le moyen de donner un coup de pouce au marché en soutenant une nouvelle vague de ce qu’elle appelle les  » XR Viewers « .

A voir aussi : Comment configurer chromecast ?

La prémisse est assez simple. Enlevez tout le matériel de traitement principal pour les produits XR actuels et utilisez plutôt votre téléphone pour faire le gros du travail. Après tout, le matériel moderne de qualité smartphone alimente déjà les casques de réalité virtuelle autonomes, et nous avons tous cette technologie dans nos poches. Cela permet aux visionneuses XR d’être plus économiques, beaucoup plus légères et n’ont pas à se soucier des batteries encombrantes et de la dissipation de la chaleur.

Qualcomm souhaite également tirer parti du débit de données élevé et de la faible latence de la 5G pour des cas d’utilisation très puissants. La prise en charge de XR Viewer est exclusive au Snapdragon 855, qui peut être couplé à un modem 5G, de sorte que la prise en charge ne s’applique pas aux combinés existants. Le transfert des données peut se faire via une simple connexion USB-C. Donc, malheureusement, il y aura un fil qui pendra de vos lunettes à votre poche.

A lire aussi : Que sont les mises à jour de sécurité Android, et pourquoi sont-elles importantes ?

L’éditeur a choisi les

10 meilleures applications de réalité augmentée et les applications de

réalité augmentée

pour AndroidAugmented

Reality (AR) peuvent être une technologie amusante à jouer avec. Le principe de base de la RA est de superposer du contenu numérique à des choses réelles à l’aide d’une carte, d’un appareil photo ou, parfois, du…

Dans le cadre de cette annonce, Qualcomm étend son programme HMD Accelerator afin d’inclure les XR Viewers. Il s’agit d’une gamme de conceptions de référence et de composants pré-validés, ainsi que d’exigences permettant aux entreprises tierces de concevoir et de construire rapidement leurs propres produits.

Cela peut sembler une bonne idée sur papier, mais j’ai du mal à la voir fonctionner dans la réalité (le genre ordinaire, pas le genre virtuel). La technologie de Qualcomm prend en charge des produits déjà spécialisés et les rend encore moins accessibles en exigeant un combiné Snapdragon 855. Alors que des millions d’entre eux sont susceptibles d’être expédiés cette année, des millions d’autres appareils de milieu de gamme seront vendus dans le monde entier. À mon avis, il y a tout simplement trop d’obstacles à franchir pour que cela soit attrayant en ce moment.

Malgré cela, Qualcomm compte déjà quelques grandes entreprises à son bord. Le casque Acer Mixed Reality et NReal Light (photo ci-dessus) sont deux vrais produits qui supportent cette technologie. L’entreprise collabore également avec des partenaires de l’écosystème dans les espaces des smartphones, des contenus et des opérateurs mobiles. Parmi les grands noms figurent Xiaomi, Razer, OnePlus, Vive Wave, NetEase, LG U+, SK Telecom et Swisscom, pour n’en citer que quelques-uns.

Peut-être que dans quelques années, nous utiliserons tous des XR Viewers ?

vous pourriez aussi aimer