Comment se débarrasser des pucerons sur les rosiers naturellement ?

4

Les pucerons à un moment donné peuvent devenir dérangeants pour vos rosiers et là, vous devez agir. La bonne nouvelle est qu’il est possible de les éliminer de manière très simple.

Il suffit de vous servir de quelques procédés naturels. Pas besoin de recourir à l’utilisation de pesticides ou de tout autre produit nocif qui peut détruire votre environnement et votre santé. Quelles sont alors les recettes naturelles utilisables pour se débarrasser de ces insectes ? Éléments de réponse.

A découvrir également : Qui paye le congé maternité quand on est au chômage ?

Faire usage des prédateurs naturels de pucerons

Les pucerons, ces petites bestioles se présentent pour la plupart du temps en colonies et sont souvent de couleur verte ou noire. Commencez déjà par faire appel à leurs prédateurs naturels pour vous en débarrasser.

La coccinelle connue généralement sous le nom de « bête à bon Dieu » ou de « pernettes » est une puissante prédatrice de pucerons. Cependant, vous devez faire attention pour ne pas vous tromper. Certains insectes s’apparentent beaucoup à la coccinelle.

A voir aussi : Combien de pages dans le Coran ?

Il vous suffit de créer un environnement favorable à son apparition. Vous pouvez par exemple disposer de petites branches ou de feuille morte sous forme de tas que vous répartirez un peu partout dans votre jardin.

Les coccinelles sont aussi attirées par le pollen des plantes à fleurs. Vous pouvez également en disposer dans votre jardin.

Avec le perce-oreille, il faut créer des pots-abri pour son apparition. Ils chasseront les pucerons proches de ces pots.

Utiliser de la cendre de bois pour éliminer ces petites bestioles

L’utilisation d’une cendre de bois pour éliminer les pucerons est une autre recette efficace pour protéger ses rosiers et ses plantes. L’usage de la cendre de bois est une pratique très simple. Il vous suffit de la répandre sur les colonies. Dans les jours qui suivront, vous pourrez constater la disparition de ces bestioles destructrices.

Dans le cas où vous n’obtiendrez pas le résultat escompté dans les jours qui suivront l’opération, ne vous en inquiétez surtout pas. Il arrive parfois que ces bestioles présentent une certaine résistance, mais avec un peu de persévérance et de persistance vous en viendrez certainement à bout. Il vous faudra reprendre l’opération en veillant à augmenter un peu plus la quantité de cendre de bois utilisée lors la première phase.

Utiliser des méthodes mécaniques : arrosage avec des jets d’eau

L’usage des jets d’eau constitue une autre astuce pour lutter efficacement contre les pucerons. À la différence des autres méthodes, les jets d’eau ne tuent pas ces bestioles. Cependant, ils les séparent et rendent ainsi difficile la reconstitution des colonies de pucerons.

Vous désirez préserver vos boutons de roses contre ces suceurs de sève, c’est durant vos moments d’entretien que vous pouvez y arriver. Profiter pendant que vous arrivez pour arroser votre jardin pour également, envoyer des jets d’eau sur vos rosiers envahis par les pucerons. Les jets d’eau vont éclater les colonies et les éparpiller loin de vos rosiers. Ainsi, vous les garderez en parfaite santé.

Il est conseillé de couper la branche dans le cas où les colonies présentes seront en quantité assez importante. Ensuite, prenez le soin de la mettre dans un endroit bien loin des rosiers ou de la brûler.

Employer des méthodes pour éviter l’arrivée des pucerons

Toujours pour lutter contre les pucerons, il existe des plantes que vous pouvez cultiver dans votre jardin pour éviter d’être envahis par les colonies. Cette méthode de lutte est essentiellement préventive. Comme vous pouvez aussi l’entendre souvent, prévenir vaut mieux que guérir.

Faites donc usage de ces plantes stratégiques. Elles vous permettront de garder loin de vos précieux boutons de rose ces petites bestioles ravageuses. Il s’agit principalement de l’absinthe, des lavandes, des capucines… Ce sont autant de végétaux que les pucerons n’arrivent pas à supporter.

Ces plantes aident à les repousser et inhibent leur action sur les rosiers de par leur présence. Cette astuce est particulièrement avantageuse parce qu’elle vous permet de lutter contre les pucerons, mais aussi de disposer d’autres espèces végétales pour garnir votre jardin.

Voilà autant d’astuces naturelles dont vous pouvez vous servir pour vous débarrasser des pucerons. Bonne chance pour la suite !

vous pourriez aussi aimer