Comment savoir si sa tension est bonne avec l’appareil ?

10

Si vous avez des maladies cardiovasculaires, mesurer votre tension doit être un réflexe habituel. Ainsi,  vous devez le contrôler à la maison même en absence du médecin afin d’éviter tous risques. Hélas, vous ne compreniez rien après lecture de votre appareil. L’article suivant vous fournit toutes les informations afin de savoir si votre tension est bonne. 

Comment reconnaître le niveau de sa tension artérielle ?

Également appelée la pression artérielle, la tension est la force permettant au cœur de faire circuler le sang dans l’organisme. Elle se détermine grâce à deux valeurs. La valeur la plus élevée est la pression artérielle systolique et la valeur la moins élevée qui est la pression artérielle diastolique. Ces deux valeurs vous permettent de savoir si vous avez une tension normale, élevée ou faible.

Lire également : Est-ce que l'opticien garde l'ordonnance ?

Tension artérielle normale

Une tension ou pression artérielle est dite normale si elle est comprise entre 120 /80 mmHg (millimètre de mercure) prises dans un cabinet et 135/85 prises à la maison. Après affichage de la tension sur votre appareil, la valeur la plus élevée représente la tension artérielle systolique. La seconde moins élevée représente à la tension diastolique. La pression artérielle varie durant la journée. Elle baisse quand on dort et monte au réveil. Une hausse brutale de votre pression peut s’observer à la suite d’ une forte émotion, de stress ou encore d’effort intense.

Tension artérielle élevée

Lorsque votre tension est élevée, on parle  d’hypertension. Ainsi, il faut que votre tension soit supérieure à 140 mmHg au cours de 3 consultations successives durant une période de 3 à 6 mois. L’hypertension peut être due au vieillissement, à l’hygiène de vie ou encore être héréditaire. Elle se manifeste le plus souvent au-delà de 40 ans, mais peut apparaître avant cela. Elle entraîne diverses pathologies comme les maux de tête, les troubles visuels, des vertiges, douleurs à la poitrine, essoufflement, etc. En cas de manifestation de ces symptômes, veuillez avertir votre médecin.

A découvrir également : Quels sont les avantages de la chirurgie esthétique du visage ?

Tension artérielle basse

Lorsque votre pression artérielle est basse, on parle d’hypotension. Cependant, il n’existe pas encore un seuil précis pour déterminer cela. On estime qu’il y a hypotension quand votre tension est inférieure à 90 mmHg. L’hypotension est composée de l’hypotension orthostatique et l’hypotension postprandiale. La première se caractérise par la baisse de votre tension systolique d’au moins 20 mmHg. Elle est valable en passant de la position couchée à la position debout. La deuxième se caractérise par la chute de votre tension après les deux heures qui suivent un repas. Généralement l’hypotension n’est pas assez grave, mais mieux vaut prévenir votre médecin. 

Mesure de la tension artérielle

On dispose d’appareils électroniques et des tensiomètres pour  mesurer facilement la tension. Cela permet à chacun d’évaluer sa tension lui-même, peu importe le lieu où il se trouve. Le résultat ainsi affiché sur l’appareil vous permet de savoir si votre tension est normale ou pas.

Lorsque le cœur se contracte, il éjecte le sang et la pression artérielle est à son maximum. Elle correspond à la pression dite systolique. Quand le cœur relâche pour se remplir de sang à nouveau, on obtient la pression dite  diastolique.

 

vous pourriez aussi aimer