Comment construire un igloo

1

Construire un igloo et dormir dans la neige… L’idée dès le départ peut faire sourire ou même rêver, alimenté par nos fantasmes d’aventure dans le Grand Nord et parmi les Inuits. Un parfum d’exploration polaire et le mythe de Paul-Emile Victor. Mais bientôt, les réalités nous rattrapent.

  • Comment le faire ?
  • Comment construire un igloo ?
  • Et surtout, est-il vraiment possible de dormir dans un igloo, pour le plaisir ?

Pour les randonneurs à ski, savoir dormir dans la neige est aussi un élément de survie ou du moins de sécurité.

Lire également : Comment rediger un programme de construction

Apprendre à dormir dans un igloo est avant tout une expérience intéressante, j’ose ne pas dire des blagues… Il vous permet également d’imaginer des voyages en ski de randonnée dans les coins les plus reculés.

Désolé, je n’ai pas encore d’image pour illustrer cet article, parce que tous ceux sur la toile illustrent des igloos avec des blocs de neige. Promis, nous les ferons dès le 1er nous !

A lire aussi : Comment construire un igloo

Table des matières

  • 1 Construire un igloo dans les Alpes…
    • 1.1 La technique de construction d’un igloo.
  • 2 Construire un igloo et dormir dedans… Concrètement.
    • 2.1 Week end taille et niveau technique iGlooGroup.
    • 2.2 Week-end iGlooles dates
    • 2.3 Week-end budget iGloole.
    • 2.4 Pour s’inscrire.
  • Crédit : https://lespetitsaventuriers.com/construire-igloo-enfant/

Construire un igloo dans les Alpes…

Bien sûr, nous sommes imprégnés d’igloos du Grand Nord, mais notre réalité est tout à fait différente. Nous sommes dans les Alpes et le ski. Rien à voir avec un igloo pour l’hiver tout l’hiver.L’objectif principal pour nous est de ne pas se mouiller afin que nous puissions dormir sereinement. Bien sûr avec la quantité minimale de matériel, un matelas et un bon duvet. Un poêle et du gaz pour le vin chaud, mais aussi pourquoi pas pour une bonne fondue… Qui aura les croissants le matin ?

Un vrai Inuit.Crédit : https://lespetitsaventuriers.com/construire-igloo-enfant/ La technique de construction d’un igloo.

Nous allons faire un igloo moulé, pas un igloo avec des blocs de neige qui doivent être taillés et transportés.

Et pour cela, nous utiliserons nos sacs à dos, que nous couvrirons de neige emballée, puis retirerons pour créer une cavité avant de continuer à creuser l’espace nécessaire. Dès que l’espace est suffisant, nous pouvons même travailler avec plusieurs à l’intérieur, le but étant que personne ne reste inactif. Pour cela, nous allons faire de grandes portes pour nettoyer la neige, que nous allons ensuite brancher pour faire seulement une petite entrée.Et avec une « fosse froide », bien utile pour se débarrasser de la neige. glisser sans mal à l’intérieur de l’igloo.

Pour la nouvelle, c’est XXX qui nous a fait expérimenter cette technique lors d’un stage « Chef de race » à la FFME Isère dans les années 90. Elle revenait tout juste de Nouvelle-Zélande où c’était une technique classique, mais pour nous une révolution.Puis avec Marc Dutaud, Jean-Do Poncet et Thierry Ball (et d’autres… que je salue en passant), au cours de tous les cours de formation, nous avons systématisé et amélioré sa construction. Parfois, même sans aucun matériel, avec juste un sac à la journée pour rendre l’expérience plus réelle et formative !

Construire un igloo et y dormir… concrètement.

Nous avons rendez-vous le samedi matin avant 10h au Chazelet, la petite station de ski au-dessus de La Grave. Pour un petit café au Chalet des Plagnes.Avec le BERA, le bulletin météo et Iphigénie, nous validerons notre itinéraire sur le plateau d’Emparis, que nous atteindrons avec la remontée mécanique de Chazelet. Pas de problème à trouver un endroit où s’installer, il y a de la place !Le but, après la nuit à Igloo, sera d’atteindre le Refuge de Pic de La Grave en début d’après-midi pour un thé chaud et le débriefing final. Fin de nous au milieu de l’après-midi et avant 16h afin de ne pas trop entrer dans les embouteillages en descendant le romanche.

Nous produirons également un document sur « comment construire un puits igloo », avec les conseils nécessaires pour bien vivre cette expérience.

Week-end iGlooGroup taille et niveau technique.

Le groupe est de 4 à 7 personnes (8 pers. avec moi) .Il est nécessaire d’avoir une petite expérience en ski de randonnée pour être autonome en ski, dans un terrain classique et pas très compliqué.

Week-end iGlooles Dates

  • Le week-end du 11 et 12 janvier 2020
  • Le week-end du 7 et 8 mars 2020

Week-end budget Igloole.

Le budget du séjour est divisé en deux parties

  • Frais du guide : 160€ à payer lors de l’inscription soit par virement bancaire (voir le numéro de compte sur la page Contact), soit par chèque à mon nom (Paul Grobel).
  • Frais de subsistance : Il n’y a pas de frais d’hébergement ! Et tout le monde apporte sa nourriture pour le soir et le petit déjeuner. Ne pas oublier l’antigel sous la forme d’un réaménagement et une bonne dose de humour !

Pour vous inscrire.

Vous devez vous inscrire directement en ligne en utilisant le lien INSCRIPTION. Je vous enverrai une confirmation de ce premier contact, parfois avec un peu de retard lorsque je suis en montagne. Je m’excuse à l’avance…

Paulo_From The GraveAu début septembre 2019Le départ pour le Népal est estimé…

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!