Une femme griffée par le jaguar d’un zoo alors qu’elle essayait de se prendre en otage, apprend une leçon précieuse

14

Ardoise

Le voyage d’une femme au zoo Wildlife World Zoo, à l’aquarium et au parc Safari en Arizona a été écourté lorsqu’elle a été griffée par un jaguar captif (via Nouvelles de la SCS). La femme avait franchi une barrière de béton pour s’approcher de l’animal et se faire un selfie avec son smartphone.

A lire en complément : Fitbit Aces la concurrence avec de nouveaux enfants à porter

La femme a été admise à l’hôpital avec le bras en “assez mauvais état”, selon les intervenants médicaux. Cependant, elle a été libérée peu de temps après avec une série de points de suture.

Selon des témoins sur les lieux – dont l’un a filmé une vidéo de la femme se tordant de douleur après que le jaguar lui eut griffé le bras – l’incident a commencé lorsque la femme non identifiée a escaladé un mur de béton sous réglementation fédérale qui aide à maintenir une distance sécuritaire entre la cage aux animaux et les spectateurs. Une fois au-dessus du mur, la femme a tourné le dos à la cage pour briser le selfie.

A découvrir également : Xiaomi Redmi Note 7 sur le terrain : Appareil photo de 48 mégapixels pour 150 $.

Peu de temps après, le jaguar a atteint ses deux pattes avant à l’extérieur de la cage et a saisi le bras de la femme. La femme a ensuite essayé de l’arracher de la prise du jaguar.

À ce moment, un autre client est intervenu en remplissant une bouteille d’eau à moitié vide à travers la cage pour distraire le jaguar. Le jaguar prit la bouteille d’eau et la laissa partir. Vous pouvez voir le jaguar en question mâcher la bouteille d’eau en haut de cet article.

L’éditeur Pick

DxOMark lance enfin DxOMark, une suite de tests de caméras selfieDxOMark

va enfin tester et noter les caméras selfie orientées vers l’avant lors de ses tests sur smartphone En ajoutant la nouvelle analyse et le contexte, la société française de tests de capteurs espère que sa nouvelle analyse sera en mesure de mieux noter…

La femme s’est excusée auprès du zoo après l’incident, bien qu’elle n’ait pas admis avoir franchi la barrière de béton. Elle a qualifié l’incident d'” accident fou ” et a exprimé ses regrets devant la vidéo de l’incident qui s’est produit sur Internet.

“Quand les gens ne respectent pas les barrières, il y a toujours une chance qu’il y ait un problème “, dit Mickey Ollson, directeur du zoo.

Le zoo a temporairement retiré le jaguar de l’exposition. Toutefois, il a précisé que l’animal ne sera pas abattu car l’incident n’était pas de sa faute.

Selon des chercheurs de la U.S. National Library of Medicine, il y a eu 259 décès liés à l’automutilation entre 2011 et 2017.

SUIVANT : Essaie de ne pas mourir la prochaine fois que tu prends un selfie.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!