Quel est le montant du soutien familial ?

31

L’allocation de soutien familial est un soutien pour les parents célibataires n’élevant qu’un ou plusieurs enfants (nés ou adoptés). Il s’inscrit dans un système solide d’aide aux parents isolés.

Il est payé sans condition de ressources et son montant en 2021 est de 115,99 euros par enfant et par mois depuis le 1er avril 2020.

A voir aussi : Comment avoir le RSA à 18 ans ?

Les personnes qui ont pris des enfants pour lesquels elles ne sont pas les parents biologiques peuvent également en bénéficier. Dans ce cas, l’aide est de 154,16 EUR.

Si vous souhaitez connaître les conditions d’octroi de l’OSF, comment l’obtenir et le montant de l’aide qui peut vous être accordée, consultez le reste de cet article.

A découvrir également : Comment faire sa demande de carte d'identité biométrique ?

Résumé

Qu’ est-ce que l’allocation de soutien familial ?

Définition Qui peut bénéficier de l’ASF ? Les conditions d’attribution

Comment puis-je demander une allocation de soutien familial ?

Quel est le montant de l’allocation de soutien familial 2021 ?

Qu’ est-ce que l’allocation de soutien familial ?

L’ allocation de soutien familial ou ASF est un supplément de revenu supplémentaire pour les personnes célibataires qui ont la charge d’un enfant. Définition Il n’est pas payé systématiquement mais seulement sous certaines conditions (voir ci-dessous).

Il peut également remplacer le paiement de la pension alimentaire après deux mois de non-paiement de l’enfant pour incapacité ou insolvabilité du parent qui le paie. Dans ce cas, il constitue une avance sur pension alimentaire jusqu’à ce qu’elle soit remboursée par le parent défaillant.

Qui peut bénéficier de l’ASF ? Le conditions d’attribution

En règle générale, toute personne élevant seul un ou plusieurs enfants peut avoir droit à l’allocation de soutien familial. Peu importe si elle est liée au mineur (enfant recueilli après le décès des parents par exemple).

L’ attribution de l’OSF n’est soumise à aucun critère financier , c’est-à-dire que vous pouvez recevoir cette aide quel que soit votre revenu.

Néanmoins, les conditions suivantes doivent être remplies pour pouvoir bénéficier de l’allocation de soutien familial :

  • Vous devez résider en France de façon permanente ( de 6 mois dans l’année)
  • Vous devez élever votre enfant seul (cependant, toute personne qui recueille un enfant aura droit à cette allocation, qu’elle vive ou non seule).
  • L’ enfant à charge doit être âgé de moins de vingt ans : il ne doit pas, en revanche, exercer une activité professionnelle dont le salaire mensuel serait supérieur à 893,25 euros.
  • Vous devez respecter les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales (retrouvez-les ici)

Ensuite, pour percevoir l’BSO, vous devez être dans l’un des suivants :

  • L’ enfant est orphelin ou non reconnu par l’un de ses parents
  • Vous ne recevez pas de pension alimentaire : Si le montant de la pension alimentaire n’a pas encore été fixé par les juges, l’BSO sera payé en attendant la décision du tribunal. Dans ce dernier cas, le parent responsable de l’enfant aura 4 mois pour demander une pension alimentaire au juge de la famille. Passé ce délai, le paiement de l’OSF sera suspendu
  • L’ autre parent ne paie plus de pension alimentaire (ou seulement partiellement) : L’OSF peut vous être accordée temporairement si la pension alimentaire n’est pas payé. Le paiement de l’allocation de soutien familial doit être remboursé par le parent responsable du paiement de la pension alimentaire. Les FAC ou l’ASM s’occuperont du recouvrement de la pension et se rembourseront eux-mêmes (voir les explications)
  • Vous recevez une pension alimentaire, mais elle est inférieure au montant de l’OSF : Dans ce cas, vous bénéficiez d’une allocation différentielle. Par exemple, vous recevez 60 euros de pension alimentaire. La CAF vous paiera la différence à savoir 55.99 euros (115,99 euros — 60 euros)

Veuillez noter que

l’allocation de soutien familial sera retirée si vous contractez un Pac, un mariage ou si vous partagez votre vie en cohabitation.

Comment puis-je demander une allocation de soutien familial ?

Vous pouvez demander un BSO à partir du moment où vous remplissez les conditions d’attribution. C’ est les allocations familiales de la Caisse (CAF) ou la MSA (Mutuelle Sociale Agricole) , selon l’organisme dont vous dépendez, qui effectue le paiement.

La demande d’ASF doit donc être adressée à la CAF ou au MSA :

Demande de soutien familial —

Ce formulaire peut également être retiré directement de vos FAC. Les pièces justificatives doivent remplir la demande : certificat de décès, dossier d’enregistrement familial pour l’enfant…

Si vous ne recevez pas d’allocation de logement, vous devez accompagner votre demande d’allocation de soutien familial d’une déclaration de situation à remplir sur le formulaire Cerfa n°11423*05

Quel est le montant de l’allocation Soutien familial 2021 ?

Le montant de cette allocation a été révisé à compter du 1er avril 2020 . Comme mentionné ci-dessus, il n’est pas soumis aux conditions de ressources et est fixé quel que soit le montant de votre revenu.

Il est nécessaire de distinguer 2 cas de chiffres :

  • Si l’enfant ou les enfants sont élevés par un seul de ces parents, le montant est égal à 115,99€ par enfant
  • Si le ou les enfants sont privés de leurs deux parents, le montant est égal à 154,63€ par enfant

L’ OSF commence à être payé le mois suivant l’événement qui donne droit à cette allocation (décès de l’un des parents, divorce, non-paiement de la pension alimentaire…).

Crédit photo : © grki et singe Business/Fotolia

4 / 5 ( 3 votes )

vous pourriez aussi aimer