Quel document pour faire venir un Etranger en France ?

12

Pour entrer en France, une personne de nationalité étrangère doit se conformer à un certain nombre de formalités administratives pour obtenir un visa. Parmi ceux-ci, il y a en particulier le certificat d’accueil en France.

Qui a besoin du certificat de réception ?

Un certificat de réception est un document qui signale qu’une personne accepte de loger chez elle une personne de nationalité étrangère pendant son séjour en France. Les nationalités concernées par ce certificat d’accueil sont des non-Européens qui souhaitent effectuer un séjour de moins de 3 mois en France dans le cadre d’une visite familiale ou privée.

A lire également : « Alibi.com » : ce que vous ne savez pas sur le film de Philippe Lacheau

Ce document, qui remplace le certificat d’hébergement, est délivré par la mairie du lieu d’hébergement ou par la mairie du quartier si l’hôte vit à Paris, Marseille ou Lyon. Il est essentiel d’obtenir un visa Schengen. En tant que rappel, le visa Schengen permet de séjours jusqu’à 90 jours dans l’un des 26 pays de l’espace Schengen.

Pourquoi l’État a-t-il besoin d’une assurance ?

Même si le séjour prévu en France est de courte durée, personne n’est à l’abri d’un accident ou d’une maladie. Cependant, les dépenses encourues par ce type de danger peuvent être assez importantes, surtout si votre état de santé nécessite un rapatriement dans votre pays d’origine.

A lire en complément : Comment entrer dans la mine du Temple Sadida ?

Sans assurance maladie, ces coûts seraient entièrement à vos frais. En cas d’impossibilité de paiement, c’est l’État français qui serait tenu d’intervenir. Pour éviter ces situations, les pouvoirs publics ont associé l’obtention du visa Schengen à la souscription obligatoire d’une assurance maladie adaptée.

Garanties obligatoires

L’ assurance maladie requise pour le certificat de réception en France comprend un certain nombre de garanties. Ceux-ci comprennent les soins médicaux et hospitaliers d’urgence, dont le montant est plafonné à 30 000 euros par bénéficiaire. Votre assurance maladie doit également couvrir les frais liés au rapatriement dans votre pays d’origine si votre État l’exige, ainsi que ceux associés à un éventuel transfert vers le centre médical le plus proche pour des soins appropriés.

Enfin, la dernière garantie concerne votre responsabilité privée. Cela signifie que si vous (ou vos animaux de compagnie) causez des dommages corporels ou matériels à autrui pendant votre séjour en France, c’est l’assurance qui prendra en charge les frais.

Quand souscrire une assurance ?

Cette assurance maladie est exigée par le consulat lorsque vous demandez un visa d’entrée en France. Ce document est l’un des documents essentiels pour la délivrance du visa Schengen.

Il devrait être a noté qu’avec l’assurance Visa Shengen Europax de Voyage.fr, vous pouvez souscrire votre assurance maladie même si votre date de départ n’est pas encore fixée. En effet, cette assurance a l’avantage d’être flexible, ce qui signifie que vous pouvez modifier la date d’entrée en vigueur de votre contrat d’assurance. Ceci est plus pratique si vous ne souhaitez fixer la date de votre départ qu’après avoir obtenu le visa.

Abonnement par un tiers

Généralement, c’est l’hébergeur qui souscrira l’assurance maladie liée au certificat d’accueil en France pour le compte de son invité étranger. C’est souvent la solution la plus pratique et la plus économique. Le contrat d’assurance Europax a également envisagé cette possibilité en fournissant une case « Je ne suis pas l’assuré » sous sa forme. Il suffit donc de le vérifier et de remplir les autres champs correspondants pour souscrire l’assurance pour le compte de l’étranger.

Comme la plupart du temps, le nom de la personne à assurer n’apparaît pas sur la boîte aux lettres de l’hôte, il est important d’indiquer clairement dans le formulaire, au niveau de l’adresse postale, « Chez Monsieur et Mrs XXX ».

En cas de refus de visa

La souscription d’une assurance maladie et la présentation d’un certificat d’accueil en France ne garantissent pas toujours l’obtention d’un visa Schengen. Selon le rapport sur le fonctionnement de l’espace Schengen, sur environ 9 millions de demandes de visa déposées entre octobre 2011 et fin juillet 2014, près de 7,5 millions de visas ont été délivrés, ce qui représente encore un certain nombre de refus.

Si votre visa a été refusé, il est possible de demander un remboursement auprès de la compagnie d’assurance où vous avez souscrit votre assurance maladie. Par précaution, il est conseillé de vous informer de la procédure pour suivre au moment où vous souscrivez l’abonnement.

En règle générale, vous devrez fournir rapidement à l’assureur une preuve physique de refus, à savoir une lettre officielle de l’ambassade ou un cachet sur votre passeport. Il est recommandé de le faire avant l’entrée en vigueur de votre police d’assurance. Si la compagnie d’assurance accepte de vous rembourser, il sera nécessaire de prévoir des frais de demande éventuels.

Nous nous occupons du remboursement de votre assurance en cas de refus. Il vous suffit de nous contacter pour faire votre demande par e-mail.

Se rendre en France ou en Europe pour une visite familiale ou privée de moins de 90 jours nécessite, pour les non-Européens, de suivre une longue procédure avant d’obtenir un visa Schengen de courte durée. La souscription d’une assurance maladie vous permet d’obtenir un certificat de réception en France, l’une des conditions de délivrance de ce précieux sésame.

AssuranveVoyage.fr vous propose de découvrir Europax, son assurance maladie pour le visa Schengen, et vous propose des conseils judicieux sur la manière de réussir ces différentes étapes et procédures.

vous pourriez aussi aimer